Inspiration

 

claudem
If in your heart you make
a manger for Love’s birth,
Then God will once again
become a child on earth.

Angelus Silesius

 

 

alberoooo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

“L’albero cresce in silenzio da un piccolo seme.

I suoi rami seguono la luce del Cielo

e le sue radici si immergono nella terra con fiducia.

Si erge fiero senza arroganza né rimpianto.

Esso é”.  Lao Tseu

 

 

indiana

“Dal momento in cui ci si impegna totalmente, la Provvidenza illumina il nostro cammino. Una quantità di elementi sui quali non avremmo mai potuto contare contribuisce ad aiutare l’individuo. La decisione genera un torrente di avvenimenti e l’individuo può allora beneficiare di numerosi fatti prevedibili, di incontri e di sostegno materiale, che nessuno avrebbe mai potuto sperare”. Goethe

 

 

kuan Yinn

Guan Yin diceva .

«Non legatevi al vostro io, e le cose appariranno quali esse sono.
Il vostro movimento sia simile a quello dell’acqua, la vostra immobilità simile a quella dello specchio, la vostra risposta simile all’eco;
siate fuggitivi come il nulla che non c’è,
sereni come l’acqua pura.
Chi rende se stesso simile agli altri vi si adatterà.
Chi si impone verrà sconfitto. Non superate mai gli altri, tenetevi sempre indietro».

 

 

spiaggiaa-desserra

I don’t believe in an outside agent that creates the world, then walks away. But I feel very strongly there is an intelligence at work in every flower, in every blade of grass, in every cell of my body. And it is that intelligence that, I wouldn’t say created the universe. It is creating the universe. It’s an ongoing process.” Eckart Tolle

 

 

alberata

Aussi longtemps que durera le réflexe de vous prendre pour quelqu’un, vous ne verrez que des fragments, et le regard que vous porterez sur votre environnement ne pourra être que fragmentaire. C’est la vision fragmentaire qui crée un problème; sinon il n’y a pas de problème. C’est vous seul qui créez le problème.

Jean Klein

 

pietre-lava

What does pre-eternity mean to you? What is your
origin?
The source? What is spirit?

Spend your life finding out your own state.
Those other mysteries will come clear.

God is depth. And you, you fool, you are also deep.
The same depth is in you.

Don’t worry about terminology, pre-existence,
the original face, spirit, soul.
Search within yourself. The great mystery is there.
Everyone talks about gnosticism and dervishes.
Those are just words.

I want someone with a pulse, a living friend,
who says directly to me, You are a part. I am the whole.
Come into this awareness. Get to know me.

Excerpts from the Sayings of Shams Tabriz
Soul Fury
Rumi and Shams Tabriz on Friendship

 

 

etty

“L’età dell’anima é diversa da quella registrata all’anagrafe,credo che l’anima abbia una determinata età fin dalla nascita”. Etty Hillesum

 

 

immagini fiori rossi

L’ infelicità è una malattia mentale ed emozionale creata dall’ego che ha raggiunto proporzioni epidemiche. È l’equivalente interiore dell’inquinamento ambientale del nostro pianeta. Stati negativi come la rabbia, l’ansia, l’odio, il risentimento, la scontentezza, l’invidia, la gelosia e così via, non sono riconosciuti come negativi ma totalmente giustificati e ulteriormente fraintesi come fossero causati da qualcuno o da qualche fattore esterno invece che creati da voi stessi. “Ti ritengo responsabile del mio dolore”. Questo è quello che implicitamente l’Ego afferma.
Eckhart Tolle “Un nuovo mondo”.

 

capelli al venato

 

Jean Klein

1. Io non sono ciò che questo mondo nomina, me, io, il mio corpo, le mie emozioni e i miei pensieri, io sono il loro testimone. tutto questo scomparirà, cesserà di esistere in un tempo relativamente breve.

2. Eppure, in quanto conoscitore, io sono l’eterno testimone.

3. Io sono colui che trascende tutti questi involucri, io sono al di fuori, distinto da essi.

4. Il mio vero “Io sono” si trova là dove tutte le attività mentali si arrestano.

5. Chi sono io ?

6. Ora mi risveglio nel silenzio, non desidero più pensare.

7. Ora il cielo della mia coscienza è limpido. Non vi sono più nubi pensiero in questo cielo.

8. Ora sono libero. Sono lontano da tutto.

9. Sono completamente fuori dal mio corpo e dai pianeti.

10. Essi non esisteranno più per me, perché erano un sogno della mia mente.

11. Ora sono desto da questo sogno.

12. Non vi é nulla intorno a me, solo lo spazio infinito.

13. Io sono come questo spazio senza frontiere.

14. Ora non vi é più nulla che possa toccarmi.

15. Io sono libero da ogni nome e da ogni forma.

16. Ho dimenticato il sogno della terra.

17. Io sono la vita, onnipenetrante, senza fine. Io sono il Tutto.

 

 

Rabindranath

 

“Love is the perfection of consciousness. We do not love because we do not comprehend, or rather.. we do not comprehend because we do not love.

For love is the ultimate meaning of everything around us. It is not a mere sentiment; it is truth; it is the joy that is at the root of all creation..

The human soul is on its journey from the law to love, from discipline to liberation, from the moralplane to the spiritual…

In love all the contradictions of existence merge themselves and are lost. Only in love are unity and duality not at variance. Love must be one and two at the same time.

Only love is motion and rest in one. Our heart ever changes its place till it finds love, and then it has its rest.”

~Rabindranath Tagore

 

milosz

 

 

Paul Brunton

                                                                 Paul Brunton

Entretien avec RAMANA MAHARSHI

BHIKSHU : Nous avons voyagé fort loin ici et là à la recherche de l’illumination. Comment l’obtenir?

MAHARSHI : Par une profonde introspection et une méditation constante.

P.BRUNTON (Hurst) : De nombreux occidents méditent, mais ils disent ne faire aucun progrès.

M : Comment savez-vous qu’ils ne font pas de progrès ? Le progrès spirituel n’est pas facilement discernable.

P.B : Quelques années auparavant, j’ai eu de brefs aperçus de la félicité, mais dans les années qui ont suivi, je les ai perdus de nouveau. Puis l’année dernière, j’en ai eu de nouveau. Pourquoi en est-il ainsi?

M : . Vous perdez la félicité car votre méditation n’est pas devenue naturelle. Quand vous restez naturellement tourné vers l’intérieur, la jouissance de la félicité devient une expérience naturelle.

P.B : (la non-félicité) est-elle due à l’absence d’un gourou ?

M : Oui, mais le Guru est à l’intérieur (sadguru). Ce guru qui est en vous est identique à votre Soi.

P.B : Quelle est la voie de la réalisation du Soi ?

M : Vichâra, « Qui suis-je ? » – l’introspection sur la nature du Soi.

Bhikshu : Le monde est dans un état de dégénérescence. Il va de pire en pire, spirituellement, moralement, intellectuellement et dans tous les domaines. Un maître spirituel ne viendra-t-il pas le sauver du chaos ?

M : Inévitablement. Quand le bien décline et que le mal prévaut, il vient pour rétablir le bien. Le monde n’est ni trop bon ni trop mauvais ; c’est un mélange des deux. Un bonheur comme un malheur mélangés ne sont pas de ce monde.

Bhikshu : Le maître spirituel naîtra-t-il en Occident ou en Orient ?

Le Mahashi rit à la question mais ne répond pas.

P.B : Le Maharshi sait-il si un avatâra existe déjà dans un corps humain ?

M : C’est possible.

P.B : Quelle est la meilleure voie pour réaliser l’état divin ?

M : l’introspection du Soi conduit à sa réalisaton.

P.B : Un guru est-il nécessaire pour l’avancement spirituel ?

M. : Oui

P.B : Est-il possible pour le guru d’aider le disciple à progresser sur la voie ?

M : Oui

P.B : Pour le disciple, quelles sont les conditions requises ?

M : Un intense désir pour la réalisation du Soi, sincérité et pureté de l’esprit.

P.B : Est-il nécessaire d’abandonner sa propre voie ou son guru ?

M : Oui l’on devrait tout abandonner à celui qui dissipe les ténèbres. L’on devrait abandonner l’ego qui asservit le monde. Se détacher du corps est le véritable abandon.

P.B : Le guru peut-il donner au disciple l’étincelle spirituelle dont il a besoin ?

M : Il peut tout lui donner. C’est vérifiable en en ayant l’expérience.

P.B : Est-il nécessaire d’être en contact physique avec le guru, et durant combien de temps ?

M : Cela dépend de la maturité du disciple. L’amadou prend feu en un instant, alors que le charbon prend plus de temps pour s’enflammer.

P.B : Est-il possible d’avancer spirituellement tout en menant une vie dans le monde?

M : Il n’y a aucune contradiction entre le travail et la sagesse. Au contraire, l’action désintéressé prépare le chemin qui mène à la connaissance du Soi.

P.B : Mais pour celui qui est engagé dans l’action, il reste peu de temps pour la méditation.

M : Seuls les novices spirituels ont besoins d’instants précieux voués à la méditation. Celui qui est plus avancé goûte toujours la félicité – qu’il soit engagé ou non dans l’action. Quand ses bras oeuvrent pour la société, son esprit demeure en solitude.

Bhikshu : Avez-vous entendu parler de Meher Bâbâ ?

M : Oui

B : Il dit qu’il deviendra un avatâra dans peu d’années.

M : Chacun est un avatâra du Divin. « Le royaume des Cieux est en vous ». Jésus, Mahomet, Bouddha, Krishna, tous sont en vous. Celui qui connaît la vérité voit tous les êtres comme des manifestations divines.

B : Le Maharshi dira-t-il quelque chose sur Meher Bâbâ ?

M : Que dire ? Cela (l’incarnation d’un avatâra) est une question ques les chercheurs de Vérité n’ont pas besoin de prendre en considération.

B : Le monde sera-t-il sauvé ?

M : Il y a quelque un qui gouverne le monde, et c’est Son affaire de prendre soin de lui. Lui qui a crée le monde sait aussi comment le guider.

B : Maintenant le monde progresse t-il ?

M : Si nous progressons, le monde progressera aussi. Ce que vous êtes, le monde l’est aussi. Sans connaître le Soi, quelle est l’utilité de connaître le monde ? Sans connaissance du Soi, la connaissance du monde est inutile. Plongez profond et trouvez le trésor qui est caché. Ecartez les voiles et voyez la divine splendeur de votre propre Soi.

 

goccia foglia

Il faut qu’un homme devienne véritablement pauvre et aussi libre à l’égard de sa propre volonté de créature qu’il l’était lors de la naissance. Et je vous le dis, par la vérité éternelle, aussi longtemps que vous désirerez accomplir la volonté de Dieu, et que vous soupirerez après l’éternité et après Dieu, -tant qu’il en sera ainsi, vous ne serez pas véritablement pauvres.
Celui-là seul a la véritable pauvreté spirituelle, qui ne veut rien, ne sait rien, ne désire rien.

Maître Eckhart