Henri le Saux

Henri Le Saux

angelo di paul klee

“Ce n’est pas moi qui rencontre le Réel dans les profondeurs de moi-même. Mes sensations tout comme ma pensée sont impuissantes. C’est seulement dans [l’éclipse] de ma conscience à moi-même qu’apparaît cette conscience du Soi. Ce n’est pas moi qui atteint les profondeurs, c’est la Profondeur elle-même qui se révèle dans la disparition de ce moi. L’essentiel du travail de la personne humaine est d’entrer dans les profondeurs de l’âme, de dé-couvrir la Profondeur.”

~ Henri Le Saux (Swami Abhishiktananda) — Le Journal, Mars 1953

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...